• Je suis sans cesse dans ce conflit interieur qui m'empeche de m'exprimer.
    Tellement occupée a me battre contre moi même... Je n'arrive plus a faire la différence entre le bien et le mal.
    J'essaye de prouver au monde entier que je suis ce que je suis , que l'on a pas a faire les choses pour moi .
    Personne ne semble comprendre et me prendre a ma juste valeur , comme si je n'étais qu'un objet et pas une personne a part entière .

    J'en ai marre de me barre pour voir que les résultats de mes efforts sont moindres..
    Mais je continuerai , pour lui et parce que je n'ai pas le choix .
    Ma vie se résume à subir et faire subir .
    Je ne lâcherai rien .
    Je vous ferai crever tous un part un sous mon ignorance comme vous le faîtes avec moi . C'est fini d'être gentille ! Même si je ne l'etais déjà pas , gare a votre derrière... La partie recommence , vous n'êtes que des pions et je suis la guerrière .

  • On ne sait jamais jusqu'où je pourrais aller pour faire souffrir.

    Je sais très bien jouer , je pourrais t'embrasser , te caresser , a ton oreille , ton prénom , je pourrais te le sussurer avec un je t'aime perdus comme des milliers, je pourrais même te baiser .

    Je le ferais jusqu'à ce que ça m'agasse , que je lasse...

    Je n'en penserai jamais un mot ou un geste .

    Tu pourras y croire aussi fort que tu le peux, espérer de tout ton Coeur que moi même j'en ait un .

    Je ne suis qu'une enfant addict de ses jouets , tu es un jouet , MON jouet.

    Mes actes pourraient te faire penser que je suis pleine de bonté ,...

    Reste sur tes gardes , fais attention a toi .

    On ne connait rien de mon passé et c'est en ayant souffert que l'on fait souffrir .

    La jouissance que je ressentirai lorsque tu sera au bord des larmes ou même plus , ne fera qu'agrandir ma soif de vengence.

    Il faudra bien que quelqu'un paye pour tout ça ,non?

    Tu n'as pas eu de chance , dommage . Moi non plus.

  • " Ne te renferme pas ! "
    " Ça te sers à quoi ? "

    Ce que tu ne sais pas,c'est à quel point je suis touchée par tes mots. Ces mots qui me disent que ce que je fais ne sert à rien.
    Mais as-tu seulement idée de pourquoi je le fais ??
    Non ! Tu ne connais rien de moi, de mon passé, de mes pensées, de quoi je suis accusée, de ce que je ressent.

    Pourquoi je fais ça ?

    Quand tu tombe au plus bas et que tu pense ne pas pouvoir te relever, il y a toujours cette personne , pleine de bon sens, de répartie, qui débarque et qui parvient à t'aider... Tu pense t'être remise sur tes pieds... Mais t'as tout faux bébé !
    Quand cette personne, fait comme les autres, qu'elle te critique ou qu'elle t'oublie simplement, tu réalises, qu'en fait, tu n'était qu' à genoux, et tu retombe brutalement face contre terre.

    Tu saignes et tu crache ta rage sous le torrent qui noye tes larmes parce que malgrés tout tu ne veux pas que l'on voit ta tristesse. #Audrey

  • Apres de nombreux mois passés sans que j'y pense ,
    Mon esprit s'est encore égaré sur le chemin tumultueux de la peur et du rejet .
    Se mettre à nu .... Laisser pénétrer une flèche empoisonee à travers la barrière que forme ton corps pour entailler ton âme .
    La raison qui m'a toujours rattrapée s'est tanee dans un tirroir dans le coin le plus éloigné dans ma tête . Hors d'acces , hors d'atteinte ...

    Quelques phrases reliées , abstraites , indefinies pour exprimer une seule et même chose alors qu'elles prennent des directions differentes .

    Personne ne change ...
    On ne peut pas fuire qui l'on est vraiment ...

    J'ai essayé de fuire ce que je suis devenue et j'y suis parvenue ....

    Au final , je me sentais bien...

    " Sentais " ? Oui , conjugue dans un temps du passé car en ce moment je souffre plus que tu ne l'imagine .

    Les habitudes tuent les habitudes mais à vouloir trop en changer , nous finissons emprisonnés dans un engrenage malsaint .

    Oui , j'ai recommencé ...

    Recommence à me poser des questions ...
    Recommence à me dire que ça n'ira plus ...
    Recommence à me faire mal ...


    Tu m'as laisse ? Toi qui m'as sauvé , m'as tu vraiment laisse ?

    Qui de nous deux est mort en ce moment ? Toi qui n'est plus la pour ke soutenir , de peur des répercutions ..

    Ou moi , qui a essayé tant bien que mal de m'enfuir .

    On echappe pas a notre destinée , elle nous rattrappera quoi qu'il arrive . TOUJOURS ! #Audrey 18/08

  • "Le jour est arrivé, le soleil est tout noir.
    Les oiseaux sont tombés du haut de leur perchoir.
    La mal est dans nos têtes et l'enfer dans notre âme.
    Et pour tout oublier, j'enfonce cette lame.
    Au plus profond de moi, tout au fond de mon coeur
    Pour cesser de vivre, pour stopper la douleur.
    Mes yeux pleurent le sang qui coule sur ma peau
    Ils pleurent ce monde qui ne fut jamais beau.
    Et mes yeux se ferment, je ne peux plus bouger
    J'entends autour des voix qui viennent me hurler
    Que je ne dois mourir. c'est trop tard, je m'en vais.
    J'ai tellement souffert, vous ne l'aviez jamais compris
    Vous qui étiez heureux. Vous devez m'oublier,
    Abrutis que vous êtes, profitez de vos vies!" #Audrey